Un nouveau curé pour nos paroisses

Don René-François Charbonnel

C’est officiel, un nouveau curé est nommé pour les paroisses Sainte Jeanne de France et Saint Yves des Trois Vallées, à partir du 1er septembre prochain. Il s’agit de don René-François Charbonnel, ordonné prêtre à la Communauté Saint Martin en 2001. Avant de rentrer au séminaire en 1995, don René-François a fait des études de mécanique (DUT) pour travailler ensuite dans l’industrie. Sa vie change de direction pour répondre à l’appel du Seigneur à être prêtre. Après son ordination, il commence par une année de ministère à Blois, en ZUP. Ensuite, il monte dans les hauteurs des Pyrénées, à Font Romeu, dans le diocèse de Perpignan. Après 4 ans, il retourne dans le diocèse de Blois, pour être vicaire à Montrichard. Puis il est envoyé au sanctuaire de Montligeon. A la fin de sa première année dans l’Orne, l’évêque lui confie la charge curiale de Mortagne-au-Perche et des villages avoisinants. Il était aussi, ces dernières années, vicaire épiscopal du diocèse de Séez.

La paroisse doit se préparer pour lui faire bon accueil. Son expérience de curé en milieu rural lui permet d’avoir déjà une bonne connaissance de sa mission, mais il doit aussi découvrir nos deux paroisses, avec ses spécificités, leur dynamisme, la géographie des lieux. Il va devoir surtout faire connaissance avec chacun de ceux dont l’Eglise lui demande d’avoir la charge d’âme, pour être le véritable pasteur qui connaît ses brebis et que ses brebis connaissent. Prions déjà pour lui, pour ceux qu’il doit quitter. Don René-François est très heureux de sa nouvelle mission, ce qui n’empêche pas d’avoir un pincement au cœur vis-à-vis de ceux dont il était le curé depuis neuf ans.

De mon côté, je vous confirme aussi ma nomination dans le diocèse de Pontoise, comme curé de Sarcelles. La communauté Saint Martin n’est pas encore présente dans ce diocèse, c’est une nouvelle implantation que je vais assumer avec deux autres prêtres de la Communauté. C’est donc une mission un peu particulière, où nous aurons tout à découvrir, et à se laisser découvrir. Sarcelles est une ville très riche en diversité, avec une forte présence de musulmans, de juifs, mais aussi de Chrétiens d’Orient puisqu’on y trouve une grande paroisse Chaldéenne. Les deux églises de la paroisse latine sont très dynamiques et missionnaires. Je suis plein d’enthousiasme pour cette nouvelle mission, mais il me faut d’abord vous quitter ! Beaucoup d’entre vous m’ont déjà exprimé leur tristesse de me voir partir. Si ce n’est pas toujours évident pour des paroissiens de voir partir leur pasteur, ce n’est pas non plus facile pour le pasteur quittant son troupeau. Je vous invite alors à tout simplement prier pour moi, afin que je réponde toujours mieux à la volonté de Dieu, en qui je mets toute ma confiance.

La Communauté Saint Martin est au service de l’Eglise en étant à la disposition des diocèses. Chacun des membres accepte cette disponibilité aux nouvelles nominations, décidées par le Conseil de Communauté rassemblé autour de notre Modérateur Général. L’échange fraternel avec ce dernier est toujours au rendez-vous, permettant d’adapter les missions à chacun. Cette disponibilité est une richesse parce qu’elle permet de découvrir des missions auxquelles nous n’aurions pas pensé. C’est très formateur. C’est aussi une forme de pauvreté que d’accueillir une mission plus que de la choisir.

Rendez surtout grâce au Seigneur pour ce que chaque prêtre vous apporte, et rendez grâce tant que celui qui part est remplacé par un qui arrive. A l’approche des ordinations, confions aussi à Notre-Dame du Pilier toutes les vocations sacerdotales et religieuses.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.